Bari-Arm (MCD)

 








Développement scénaristique
Jouabilité & Gameplay
L'image
Le son
Note générale


Sortie du jeu : juin 1993 (JAP) - décembre 1994 (USA)
Développeur : Human Entertainment
Editeur : Human Entertainment (JAP) - Big Fun Games (USA)
Genre : shoot-them-up

Support : 1 CD
Version testée : Américaine
Voix dans le jeu : US
Textes à l'écran : US

Difficulté :
Multi-joueurs : non
Titre alternatif : Androïd Assault : Revenge of Bari-Arm (JAP)





Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Bari-Arm

Androïd Assault : Revenge of Bari-Arm






Human Entertainment
Excellente bande-son, belle intro et bon épilogue... le support CD est bien exploité
est à la fois un développeur et un éditeur. Connu surtout pour ses productions sur Super Nintendo et PlayStation, ce dévelopeur/éditeur japonais né en 1983 et malheureusement disparu en janvier 2000, est surtout connu pour des titres comme Clock Tower, Formation Soccer et Fire Pro Wrestling, sans jamais se cantonner à un seul support, puisque toutes les consoles ont connus de 1 à 15 titres chacune. Quant à Bari-Arm, tout d'abord sorti sur le Mega-CD japonais en juin 1993, il n'a vu le jour qu'en décembre 1994 sur le SEGA CD américain, quand les Européens ne seront pas servis, sans doute parce que le Mega-CD n'a foulé ce sol multi-nationnal que très tard (juin 1993), qu'il n'a reçu qu'un accueil modeste, et sans doute aussi parce que les consoles de 5e génération (Amiga CD32, 3DO, Jaguar... les 2 principales, à savoir Saturn et PlayStation verront le jour un an plus tard) commencent à voir le jour, et avec elles de nouvelles prouesses graphiques. Dernier détail avant d'attaquer le test, le titre japonais est Bari-Arm mais il a été renommé en Androïd Assault : Revenge of Bari-Arm pour sa sortie sur le sol américain. Etant donné que le jeu n'est jamais sorti en Europe, et qu'il a eu plus de succès au Japon qu'aux Etats-Unis (sinon il serait sans doute sorti chez nous), je préfère mettre en avant son patronyme originel. Et pour moi, Bari-Arm aura été une très bonne surprise. Shoot-them-up horizontal assez classique, Bari-arm pioche ça et là, les bonnes idées des autres jeux du genre et ça marche : des niveaux sur plusieurs écrans (Thunder Force IV), un scrolling unidirectionnel (Thunder Force III) et un système d'arme façon R-TYPE, etc... offrant un jeu varié et prenant.


Les armes sont
Bari-Arm est sans réfléchir le meilleur shoot 2D du support, d'autant que techniquement, c'est une réussite
au nombre de 4 (missiles, missiles à têtes chercheuses, quadri-lasers et tir classique) mais vous ne pourrez en avoir qu'une seule à la fois. Upgradable façon R-TYPE et donwgradable façon Axelay (lorsque vous êtes touché, vous perdrez vos armes plutôt que vos vies), une fois au "power-max", votre vaisseau se transformera en Mecha, le Bari-arm lui-même. Un mega blast est aussi disponible, rechargeable façon Thunder Force IV (dans la 2e moitié du jeu) si on ne tire pas. En plus, le blast sera différent à chaque arme et plus ou moins puissant selon le niveau de "power". Il y a 7 niveaux, l'action est très soutenue bien que la difficulté ne soit pas insurmontable. La jouabilité est impeccable et nous avons 4 niveaux de vitesse. Le scénario est des plus conventionnel pour le genre mais l'intro ouvre le jeu par une petite séquence bien sympa mêlant images fixes et animées (la fin est d'ailleurs du même acabit, ainsi à l'image de la plupart des titres PC-Engine Super-CD², le support disque est correctement exploité). Les graphismes sont agréables (très inspiré des shoots Japonais sur PC-Engine justement) et l'animation est en béton (aucun bug). Reste à vous parler d'un son réellement magnifique avec des bruitages assez efficaces et surtout des musiques entre Electro et Rock, très bien composées et rythmées.



Connu Note
sous le nom d'Androïd Assault : Revenge of Bari-Arm aux Etats-Unis, et Bari-Arm (tout court) au Japon, ce titre qui n'a jamais vu le jour en Europe, ne m'a pas déçu, bien au contraire ! J'en attendais peu de ce jeu assez méconnu et au final, et il m'a offert beaucoup. Empruntant les meilleures idées aux grands noms du shmup, son action parait classique et pourtant, elle renouvèle agréablement le genre, de plus c'est puissamment fun. Offrant une très bonne réalisation, une bonne bande-son et un support CD bien exploité, avec entre autre de cinématiques en guise d'intro et d'épilogue, Bari-Arm est clairement le meilleur shoot-them-up 2D du support.





Les cinématiques : cliquez pour ouvrir



Test réalisé par iiYama

juillet 2006