Sonic Genesis (GBA)

 








Développement scénaristique
Jouabilité & Gameplay
L'image
Le son
Note générale


Sortie du jeu : novembre 2006
Développeur : SEGA (Sonic Team)
Adaptation : SEGA
Editeur : SEGA
Genre : plate-formes

Support : cartouche de 32Mb
Version testée : Américaine
Voix dans le jeu :
Textes à l'écran : US
Difficulté :
Multi-joueurs : non
Titre alternatif : Sonic Mega Drive - Sonic the Hedgehog Genesis
Prix au lancement : 40€


Aussi disponible sur :




Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Sonic Genesis








Bonjour.
Le tout premier Sonic a évidemment le gameplay le plus simple qui soit
Aujourd'hui pour notre synthèse d'action commerciale, nous allons parler de Sonic Genesis sur GBA. Pour ceux d'entre vous qui ne comprenne pas le titre, il faut d'abord savoir que Genesis n'était pas seulement le nom du groupe de Phil Collins, mais aussi le nom de la Mega Drive aux Etats-Unis. Il faut aussi bien comprendre que la fameuse Sonic Team était à la base une équipe de développement au sein de SEGA of America. En bon résumé, Sonic n'est pas Japonais comme certain s'échine à le croire, mais Américain. Et pour fêter l'anniversaire des 15 ans de notre mascotte, nous avons décidés de sortir le tout premier Sonic paru sur notre ancienne console de salon, dans une adaptation Game Boy Advance qui marchera à coup sûr. Je vous rappelle mes chers collaborateurs qu'ici, chez SEGA, on a tendance à être un peu fainéants en faisant dans le meilleur puis le pire. Il n'y a qu'à voir les versions de Sonic sur 16bits qui ont culminées avec Sonic 2 puis dégringolées avec ses suites ou encore les versions Master System où le premier opus était le seul à être digne d'intérêt. Sur GBA, nous avons déjà créés 3 épisodes de Sonic Advance, plus ou moins originaux mais au succès commercial plus que correct. Aujourd'hui, avec notre Sonic Genesis, on compte se faire du fric facile en convertissant à l'arrache ce monument du jeu vidéo, puisque de toute façon, ça se vendra...


Le menu propose
Les graphismes sont restés très fidèles à la Mega Drive
3 choix : Original Mode, Anniversary Mode et Options. Pour les options, sur le coup j'étais un peu mort de rire puisqu'il ne propose que de couper les bruitages et/ou les musiques. Vraiment trop laid mais il faut savoir que si on finit le jeu, le sound-test se débloquera. Encore que, y'a rien à écouter dans ce jeu (j'y reviens juste après). L'Original Mode nous propose de jouer au premier Sonic sorti sur Mega Drive en 1991 (un super jeu que j'ai personnellement noté 18/20) dans sa version d'origine. Pas besoin d'expliquer en long en large et en travers, passez voir le test du jeu sur la console de SEGA et vous serez à quoi vous attendre. L'Anniversary Mode, loin d'être plus complet, ne vous proposera en plus, que le fameux spin-dash découvert dans Sonic 2 (en faisant bas+saut). Pas de nouvelle musique, pas de nouveaux levels, pas même de nouveaux ennemis, pas dintro... autant le dire, le mode Anniversary n'est que de la poudre au yeux. Sonic Genesis propose un système de sauvegarde qui conserve votre progression et vous pourrez à loisir refaire les niveaux déjà traversés. Pour être franc, j'étais tout excité de jouer à ce jeu. Dès le départ on retrouve notre bon vieux "SEEEGAAA" d'ouverture puis le plus célèbre écran titre de la saga. Cependant lorsque j'ai pressé Start pour jouer, j'ai déchanté vite fait. SEGA (le gout des choses simples) n'a pas été foutu de nous adapter ce bon vieux Sonic de façon correcte sur une console plus puissante. On retrouvera donc le Sonic Mega Drive dans son intégralité d'antan, les mêmes niveaux, les mêmes ennemis aux mêmes endroits, les mêmes astuces, les mêmes raccourcis... si ce n'est que l'écran de jeu fut adapté à la console portable de Nintendo. Seulement voilà, la jouabilité est loin d'être aussi précise que sur l'original. Comprenez-moi, jouer à un Sonic, c'est comme jouer Mario : c'est instinctif, c'est vif et immédiat. Et malheureusement ici... ce sera plus tiède. C'est pas que la jouabilité soit mauvaise, mais le résultat est plus timide, sans doute parce que notre héros est un peu gros par rapport à l'écran. Reste que jouer aux premières aventure du hérisson supersonique est une joie en soi.


Sonic est l'un
Le son a énormément perdu :(
des plus beau jeu de la Mega Drive et c'est avec bonheur, qu'on retrouve les mythiques niveaux de ce titre dans leur beauté d'origine. Rien n'a changé, tout est à sa place, même les niveaux bonus rotatifs. On peut même le dire, Sonic Genesis (GBA donc) est un très beau jeu. La seule fausse note viendra d'un scrolling disgracieux légèrement saccadé. D'ailleurs les sensations de vitesse sont moindre par rapport à l'original 16bits et le fun en prend un coup. Ce qui m'énerve, c'est que la GBA est infiniment plus puissante que la vieillissante console de SEGA. Boostée par un ARM7 32bits, son CPU est bien plus puissant que le 68000 de notre 16bits bien aimée. C'est à croire qu'ils ont prit le code du jeu Mega Drive et on créés un émulateur vite fait pour qu'il tourne sur GBA. Quand je pense que les 3 Sonic Advance sont à la fois plus beaux, plus fluides et plus rapides, je me dis que les gars de chez SEGA sont vraiment gandouls. Bon, rien d'alarmant pour autant puisque ça reste tout de même un bon jeu mais je m'attendais à mieux... Si le scrolling a un peu perdu dans le passage Mega Drive vers GBA, il faut savoir que le son n'est pas en reste. Tous les bruitages ont étés changés pour des FX miteux et sans qualité. Bravo SEGA, bravo ! Et pire encore, faut entendre ce que donnent les musiques. La qualité est au raz des pâquerettes et même si on retrouve avec nostalgie les mythiques mélodies de l'époque, la qualité du tout vous donnera vite envi de couper le son. Ca ressemble à une vile adaptation des superbes tracks originels, sur Game Boy noir & blanc (sonorités 8bits). Un conseil, ne jouez pas au casque car les larmes qui tomberont de vos joues risquent de créer des courts-circuits dans la console...



Un constat s'impose Note
: les gars de chez SEGA sont des crétins !! D'un jeu fantastique et mythique, ils en ont fait un plat tiède à cause d'une réalisation mitigée. Si le fan sera heureux de retrouver les superbes décors de Sonic, il faudra qu'il se fasse aussi avec d'incessantes saccades. S'il sera content de réentendre les musiques du jeu, il faudra aussi qu'il se fasse avec une qualité merdique et des bruitages pourris (pourquoi n'ont-ils pas reprit ceux de la version originale ?). Comment, en passant de 4 à 32Mb, SEGA a-t-il pondu une telle adaptation ? D'ailleurs, à quoi peut bien servir autant de ROM alors que le jeu est exactement le même ? A mon avis, si vous voulez jouer à ce superbe jeu dans les meilleures conditions et en portable, achetez une Nomad (la Mega Drive portable) avec la cartouche d'origine. Je sais que j'ai l'air défaitiste comme ça mais Sonic Genesis reste tout de même un bon jeu. Loin d'être le fiasco de mon premier test (ma GBA était en panne), cette adaptation me laisse tout de même un peu froid. S'il n'est pas mauvais, le jeu aurait pu être bien meilleur.



Test réalisé par iiYama

février 2007