Altered Beast : Guardian of the Realms (GBA)

 








Développement scénaristique
Jouabilité & Gameplay
L'image
Le son
Note générale


Sortie du jeu : 2004
Développeur : 3d6 Games
Editeur : THQ
Genre : action

Support : cartouche de 64Mb (8Mo)
Version testée : Française
Voix dans le jeu : US
Textes à l'écran : FR
Difficulté :
Multi-joueurs : 4 joueurs
Prix au lancement : 40€



Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Altered Beast

Guardian of the Realms


Le concept de
Malgré quelques améliorations, le titre est trop loin de l'ambiance du jeu d'Arcade et peine donc à convaincre
base d'Altered Beast, instauré avec le premier épisode sorti sur Arcade en 1988, est simple : vous contrôlez un guerrier dans des niveaux au scrolling imposé et devez récupérer des power-up sur le parcours afin de vous transformer en un animal surpuissant. Basé sur un beat-them-all bête et méchant, le gameplay se résume à tabasser comme un forcené des hordes de monstres qui arrivent sans interruption. Une fois transformé, votre puissance est décuplée, vous accédez alors à de nouveaux pouvoirs et surtout le privilège d'affronter le boss du niveau. Plutôt original et bien fait à sa sortie, cette pseudo-suite en reprend tous les ingrédients sans réellement innover. Si le gameplay passait bien il y a 20 ans de ça, aujourd'hui ça parait un peu ridicule et régressiste. J'avance, je tape, j'avance, je tape... on ne voit plus trop ça aujourd'hui ou alors il y a une jolie forme pour étayer le fond. Dans Guardian of the Realms on retrouve donc un gameplay daté dans une aventure remise au goût du jour techniquement. Une sorte de réédition du vieux volume. Car s'il y a plus de niveaux, que les développeurs ont essayés de construire le scénario et de mettre un peu de paillettes à l'ensemble, le joueur chevronné qui a connu l'ancienne version va très vite se demander si on se foutrait pas d'sa gueule...


En plus,
Malgré quelques améliorations, le titre est trop loin de l'ambiance du jeu d'Arcade et peine donc à convaincre
le scénario est très peu développé, essentiellement à base d'images qui restent fixes et de textes qui ne rentrent pas dans les détails : Arcanon a volé la clé des royaumes et Zeus vous envoie rétablir l'ordre des choses. Mouais... Hormis ses considérations, la GBA ne souffre pas trop avec ce jeu tant la réalisation surprend dans un premier temps pour ensuite décevoir. Parce qu'au premier coup d'œil, on trouve que c'est plutôt bien fait. Les décors sont agréables et sur 2 niveaux de parallaxes au moins (donnant un effet de profondeur), parfois même on assiste à quelques animations sympathiques qui donnent une certaine ambiance au titre. Seulement l'éloge s'arrête là. Les sprites ont tendance à être petits et une fois transformé, votre personnage prendra 1/3 de l'écran. L'animation du héros est assez fluide mais n'a aucun réalisme (on croirait qu'il a quelque chose coincer dans le derche...), idem pour des ennemis raides et redondants. Il a quelques voix, assez sympathiques mais rien d'extraordinaire, qui se mêlent assez mal à des musiques elles, bien pourries. Enfin, la plupart des bruitages ne sont pas en concordance avec l'image. A base de vieux schmurps miteux, l'essentiel des FX est à revoir.



Cruelle Note
déception pour cette adaptation/suite du mythique titre de SEGA. Faut dire que c'est 3d6 Games, un tout petit studio inconnu au battaillon et fermé depuis. Malgré tout, avec Altered Beast : Guardian of the Realms, certains y trouveront leur compte s'ils ne sont pas trop exigeants, comme les jeunes joueurs ou les fans absolus. Par contre, ceux comme moi qui attendaient une belle adaptation du hit Arcade ou une ingénieuse suite, vont être déçus.



Test réalisé par iiYama

décembre 2007