R-TYPE (GB)

 








Développement scénaristique
Jouabilité & Gameplay
L'image
Le son
Note générale


Sortie du jeu : 1991
Développeur : Irem
Adaptation : B.I.T.S
Editeur : Nintendo
Genre : shoot-them-up

Support : cartouche de 1Mb
Version testée : Française
Voix dans le jeu : -
Textes à l'écran : US

Difficulté :
Multi-joueurs : non
Prix au lancement : 300Frs


Aussi disponible sur :




Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

R-TYPE








Parmi les
C'est étonnant de voir à quel point le jeu est fidèle à l'original ! Une belle conversion
shoot-them-up les plus cultes et les plus connus de ces 2 dernières décennies, on retrouve toujours en tête de liste R-TYPE, qui est sans doute le plus grand shoot 2D de sa génération. Impitoyable au niveau de la difficulté, R-TYPE a posé les bases de bon nombre de jeux du genre. Alors que le jeu tourne encore sur Arcade, la petite Game Boy avec ses 3 tons de gris, se voit devenir le nouveau berceau de l'affrontement contre l'empire Bydo. Et avec un peu d'humilité pour cette brave petite console, il faut reconnaitre que la transposition est plus qu'honorable. Pour rappel, R-TYPE doit sa difficulté démoniaque au fait qu'on recommence au dernier check-point à chaque vie perdue (du début du level à chaque continue), qu'on doit récupérer des items "speed" pour que son vaisseau avance dignement, sans compter la myriade d'ennemis qui en veut à votre frêle carlingue. Pour la petite anecdote, j'ai acheté mon premier Game Boy en 1990 et j'étais très fier d'être un pionner dans le jeu vidéo nomade. Mais c'est jouant à R-TYPE et à cause de sa difficulté dantesque, que j'ai mis un coup de boule sur l'écran tellement la rage m'est montée. L'écran était évidemment en morceau et le plus dramatique, c'est que mon frère a fait la même chose le lendemain, sur le même jeu. Faut-il pas être con... Pour en revenir à notre jeu, l'adaptation a sérieusement été planché lors de son développement. Si on excepte quelques ralentissements qui finalement nous aident bien, le jeu est presque parfait. On retrouve les mêmes niveaux, les mêmes ennemis, les mêmes armes, la même ambiance. Un vrai régal pour le fan d'R-TYPE que je suis. Mieux encore, étant donné les limitations technique de la console, cette version s'avère être la plus facile à laquelle j'ai joué (on arrive au level 4 sans problème). Même pour le son, l'adaptation reste fidèle puisqu'on retrouve les mêmes bruitages (même si la qualité est forcément revue à la baisse) et les mêmes thèmes. Une fois de plus, les limitations (cette fois due à la taille de la cartouche) font qu'on retrouve par exemple au niveau 3, la musique du premier niveau. Idem avec un son qui sature très vite si beaucoup de bruitages interviennent. Mais ce n'est pas ça qui vous gâchera le plaisir.



Certains passages Note
sont certes amputés mais retrouver R-TYPE pour la première fois sur nomade, c'est un vrai bonheur, la qualité des graphismes (malgré les "petits soucis" habituels tels que ralentissements et clignotements), ainsi qu'une bonne bande-son, sont d'un très bon niveau. Alors si vous aimez le genre, les challenges corsés et surtout "l'esprit R-TYPE", foncez car cette adaptation est excellente.



Test réalisé par iiYama

avril 2008