Mortal Kombat 4 (GBC)

 





Cliquez pour agrandir



Note générale


Sortie du jeu : décembre 1998
Développeur : Midway Games
Adaptation : Digital Eclipse
Editeur : Midway Games
Genre : combats

Support : cartouche de 8Mb
Version testée : Euro
Voix dans le jeu : US
Textes à l'écran : US

Difficulté :
Multi-joueurs : 2 joueurs en link
Abréviation : MK4
Titre alternatif : Mortal Kombat Gold
Prix au lancement : 300Frs


Aussi disponible sur :



Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Mortal Kombat 4








Mortal Kombat 4
Depuis l'Arcade, le contenu a été largement "raboté" ! A peine 9 personnages jouables, contre 17 à l'origine
est le dernier volet de la célèbre série à être sorti sur Arcade, en 1997. Il est aussi le premier opus à être en 3D, bien qu'il conserve un gameplay 2D. Adapté peu de temps après sur les supports de son époque (PC, PlayStation et Nintendo 64), on retrouve également une étrange version Game Boy Color, dont l'adaptation a été assuré par Digital Eclipse. Il faut dire que si le support semble incongru, le succès de la machine de Nintendo incite les développeurs à y sortir des jeux… dans l'espoir naturel que les ventes se fassent, au minimum grâce à un nom porteur. Après avoir survécu à l'exécrable Mortal Kombat 1 sur Game Boy, puis avoir échappé à l'horrifique Mortal Kombat 3 sur le même support, puis être ressorti vivant (bien que proche du néant) suite à Mortal Kombat 3 sur Game Gear, je ne pensais pas que Midway/Digital Eclipse oseraient refaire un aussi mauvais opus portable, mais... je me suis trompé. Hop, on branche la cartouche, et voila Mortal Kombat 4 sur GBC. A première vue rien de trop méchant, par contre, dès qu'on appuie sur Start, ça saute aux yeux : pas d'options, ni de mode Tournament, ni de mode 2 contre 2, même pas d'entraînement comme dans la version Arcade et les versions consoles de salon. Le seul mode disponible, c'est le mode Arcade. Ensuite, les personnages. On a droit de jouer avec Reiko, Scorpion, Sub-Zero, Tanya, Reptile (retour aux sources, c'est un personnage caché comme dans Mortal Kombat 1, mais aussi déblocable), Quan Chi, Liu Kang, Fujin et Raiden (également l'avant-dernier boss). Et oui: PAS de JOHNNY CAGE, NI de SONYA BLADE, ENCORE MOINS de JAX !! Le plus frustrant, c'est que ces 3 personnages absents étaient vus sur le dos de la jaquette… ILS SONT SÉRIEUX ?! 0_0'


Ensuite,
Si on ne peut décemment pas comparer cette adaptation avec la version Arcade, il est tout de même dommage que le jeu soit si mauvais :(
les seuls personnages non-jouables sont Noob Saibot (Reiko en noir, c'est tout) qui est caché et Shinnok, le boss final. Ensuite on a droit au Choose Your Destiny et ses fameuses piles. Mais les piles seront toujours dans le même ordre (comme dans les exécrables portages de MK3 sur portables 8-bits). Graphiquement, même s'il n'y a plus de fonds noirs, c'est encore plus moche que dans MK3 sur Game Boy (les couleurs mises à part). La maniabilité, elle, est encore plus buguée que jamais tout en sachant qu'avec encore plus de ralentissements, c'est parfaitement injouable. Les fatalities ont été refaites à partir de celles de la version Arcade en tant que cinématiques au format WMV. C'est le seul bon point du jeu… avec les voix digits (si si!). Mais on a aussi droit à des incohérences visuelles (Sub-Zero fait un Slide autoguidé... hein Oo?) que auditives (Tanya fait des voix de garçons). L'IA étant à chier, la durée de vie vous évitera des nausées. Pire encore, ce MK4 est en fait un hack de MK3 sur Game Boy. Cela se remarque du fait qu'on a le même écran des Choose Your Destiny que sur GB. Et on peut le comprendre : si sur Arcade le jeu mélange 2D et 3D, il est compréhensible que ce portage ne puisse suivre la technique, d'autant plus que les performances de la petite 8-bits sont très modestes. Mais de là à avoir ce résultat…



Egalement Note
compatible avec la Game Boy d'ancienne génération (comprenez celle en N&B), ce Mortal Kombat 4 est très mauvais !! S'il est l'opus qui signera la lente chute de la licence sur Arcade et consoles de salon, il est concevable que cette adaptation n'en garde finalement pas grand-chose. En effet, comment comparer le système Arcade Zeus (un puissant hardware 32-bits) aux modestes capacités de la Game Boy Color ? Cependant rien n'excuse le fait que le jeu a beaucoup régressé par rapport au Mortal Kombat 3 de la simple Game Boy, tant au niveau graphique que sonore (pour dire, il n'y a que 3 musiques, de très mauvaise qualité qui plus est !). Même le MK3 de la Game Gear, pourtant déjà mauvais, lui est supérieur ! Bref, ce Mortal Kombat 4 n'est à acheter sous aucun prétexte, sauf peut-être si vous êtes masochistes. Heureusement qu'un Mortal Kombat : Deadly Alliance sur GBA viendra corriger tout cela... mais il faudra attendre 2003. Au final, MK4 ne peut que recevoir que la note minimale que le site accorde…



Les -

  • Tout le reste !!! >:(
  • Les +

  • La durée de vie : à chier pour nous éviter d'autres souffrances :/
  • Les voix digits
  • Les fatalities

  • Test réalisé par Idris2000

    mai 2014