Moon Patrol & Spy Hunter (GBC)

 








Note générale


Sortie du jeu : mai 1999
Développeur : Bally - Williams - Midway
Adaptation : Digital Eclipse
Editeur : Midway
Genre : compilation

Support : cartouche de 8Mb
Version testée : Française
Voix dans le jeu : -
Textes à l'écran : FR
Multi-joueurs : non


Aussi disponible sur :




Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Moon Patrol &
Spy Hunter





Dans une belle
Moon Patrol est peut-être vieux mais il reste sympa. Pour Spy Hunter par contre...
cartouche de 8Mb (c'est honorable pour un Game Boy) sont réunis un titre d'anthologie et... une grosse daube ! L'un compensant l'autre, histoire de commencer défaitiste, je vais vous parler de Spy Hunter, un jeu que j'ai découvert avec la présente cartouche. C'est un jeu de course en vue de dessus parfaitement raté, qui propose de détruire avec diverses armes, les autres véhicules présent sur la route. Le concept est sympa pour un jeu d'Arcade de 1983 (développé par Bally, l'ex-géant du flipper haut de gamme), seulement c'est assez peu jouable, c'est répétitif, difficile et lassant. Vous êtres prévenus. Moon Patrol par contre est un jeu mythique. Développé par Williams (l'autre ex-géant du flipper), il pose un concept simple mais fort efficace : vous dirigez une voiture en vue de profil qui doit relier les points A à Z (soit 26 checkpoints) tout en détruisant les ennemis et en faisant gaffe aux pièges. La bagnole possède 2 tirs (sur certaines bornes d'Arcade les 2 tirs étaient séparés, ici ils sont réunis), un vers le haut pour les ennemis aériens (soucoupes volantes et autres vaisseaux aliens) et un droit devant qui permet de détruire les rochers et ennemis terrestres. En plus de ça, le véhicule peut sauter afin d'éviter les précipices et les pièges franchissables. Sérieusement difficile sur Arcade, Midway le détenteur des droits, a décidé qu'il avait assez fait de bénéfices avec ce jeu et nous offre des continus illimités. En plus, le parcours reprend au dernier checkpoint ce qui facilite grandement les choses. Je vais vous dire mieux : c'est la première fois que je le finis. Après techniquement, faut pas trop en demander, Moon Patrol étant un peu le papy du jeu d'action, puisqu'il est sorti en 1982. Pas d'intro et encore moins de fin, il ne reste que la fierté d'en être arriver à bout (quoique sur cette adaptation, on n'a pas trop de mérite) et de faire le plus haut score. Les graphismes, en couleurs, sont très basiques mais retranscrivent bien le hit d'antan, tout comme une bande-son plus que minimaliste.



Pour être Note
tout à fait franc, la cartouche Moon Patrol & Spy Hunter n'a guère d'intérêt. Deux jeux dont un seul de sympathique (Moon Patrol, soyons clair), et qui en plus se torpille en moins d'une demi-heure, ça fait maigre. Reste le plaisir nostalgique de découvrir ou re-découvrir ce trésor oldies surtout au prix actuel des cartouches GBC. Mais en toute objectivité, ça sentait bon l'arnaque à sa sortie...



Test réalisé par iiYama

avril 2008