Killer Instinct (GB)

 





Cliquez pour agrandir



Note générale


Sortie du jeu : novembre 1995
Développeur : Rareware
Adaptation : Rareware
Editeur : Nintendo
Genre : combats (versus fighting)

Support : cartouche de 4Mb
Version testée : Euro
Voix dans le jeu : -
Textes à l'écran : US

Difficulté :
Multi-joueurs : 2 joueurs en link
Abréviation : KI
Prix au lancement : 350Frs


Aussi disponible sur :



Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Killer Instinct








Peu de jeux
Le roster a été amputé de 2 personnages mais difficile de bouder son plaisir tant la jouabilité est bonne
de combats sont sortis sur la petite console qu'est la Game Boy, mais beaucoup d'entre eux sont... médiocres : Mortal Kombat 3 par exemple (Mortal Kombat II et Street Fighter II sortent du lot). Aujourd'hui, nous évoquons Killer Instinct, qui est sorti d'abord sur Arcade en 1994, avec une réalisation (en images de synthèses) absolument fabuleuse !! Premier jeu à être contenu sur disque dur, et après une très belle adaptation sur Super Nintendo (au succès critique et commercial), je vous présente la version Game Boy. Cette fois, c'est Rare qui va se lancer dans le marché du jeu de combat, initié par Street Fighter II. Et autant dire qu'adapter un jeu d'Arcade sur une petite console monochrome, relevait de l'impossible. Mais Rare a réussi à maintenir le fun de la version Arcade tout en faisant passer le jeu de la 3D en images de synthèses, à du bon vieux pixel monochromatique. Ce qu'on remarque en jouant une première fois, c'est que seuls 2 personnages ont été amputés (Cinder et Riptor, ironie du sort, car ils seront aussi absents de Killer Instinct 2 et Gold) donc sur la jolie galerie des 10 personnages jouables de la version Arcade, 8 sont toujours disponibles dans cette adaptation. Niveau technique, les développeurs ont fait de leur mieux pour maintenir un niveau graphique proche de l'Arcade et ils ont réussis. Les sprites des personnages, bien que d'une qualité moindre (on dirait des pixels mouvants sur pattes), sont bien repris de la version originale. Ensuite, on a droit à du scrolling différentiel, une première pour la petite Game Boy. Les niveaux viennent directement de la version Arcade et ont étés transposés en 2D tout en gardant leur apparence 3D. Bref tout est (presque) bon et c'est un des gros points forts du jeu.




La sympathique version Super Game Boy


Le gameplay, lui,
Le jeu d'Arcade a été admirablement bien adapté à la petite portable
est toujours axé sur les combos, et ce n'est pas un mal car malgré le faible nombre de boutons (seulement 2, je le rappelle), Rare a su faire tenir le gameplay très technique du jeu (à savoir A pour le coup de pied et B pour le coup de poing). Ajoutons que la garde ne se fait plus par le biais d'un bouton, ce que les "Street Fightermaniaques apprécieront, tout en sachant que la maniabilité est aussi exemplaire que sur Arcade. En gros, le gameplay et la jouabilité aussi sont des gros points forts du jeu. Question durée de vie, c'est la même chose que sur Arcade, mais en peu plus court, vu qu'il manque 2 personnages jouables ainsi que les Stages Fatalities. A noter que Killer Instinct est jouable à 2, mais uniquement en cable-link (ce qui nécessite donc 2 consoles et 2 jeux). Enfin côté son, Rare frappe fort une énième fois car les musiques, adaptées de la version Arcade, sont de très bonne qualité pour une 8-bits et restent toujours dans les mémoires. Les bruitages, eux, sont un peu en arrière-plan, audibles, mais faciles à oublier. Evidemment, il n'y a pas de voix digits comme dans les autres versions, mais pouvions nous espérer autre chose ? Evidemment que non.



Quand on sait Note
que sur la même console, la même année sortait l'horrifique Mortal Kombat 3 (toujours sur Game Boy, entendons-nous), on ne peut s'empêcher de crier de joie en voyant cette adaptation portable, car Killer Instinct sur Game Boy est à mes yeux, le meilleur jeu de combat sur cette console. Graphismes, gameplay, maniabilité et bande-son proche étonnamment proches de l'Arcade… avec les limitations que la machine impose face à l'Arcade et sa puissante borne. Tout juste le roster a été épuré (avec juste 2 persos absents) et on profite de musiques toujours aussi mémorables. On pointera du doigt l'absence de Stage Fatalities, des bruitages qui ne resteront pas dans les anales et une durée de vie légèrement plus courte que sur Super NES et Arcade, mais cela ne change en rien le fait que Killer Instinct sur Game Boy reste un must pour la petite console nomade. A essayer car vous avez devant vous le meilleur de combats de la 8-bits de Nintendo…



Les -

  • La durée de vie plus courte que sur Arcade, forcément
  • Où sont les Stages Fatalities ?
  • Les bruitages sont étouffés
  • 2 personnages manquants
  • Les +

  • Plus facile que les autres versions
  • La durée de vie reste assez longue
  • Etonnamment fidèle à l'Arcade
  • Les graphismes
  • Les musiques
  • La maniabilité
  • Le gameplay

  • Test réalisé par Idris2000

    septembre 2014