Street Fighter Alpha 3 (DCAST)

 








Développement scénaristique
Jouabilité & Gameplay
L'image
Le son
Note générale


Sortie du jeu : septembre 2000
Développeur : Capcom
Adaptation : Capcom
Editeur : Capcom
Genre : combats

Support : 1 GD-Rom
Version testée : Japonaise
Voix dans le jeu : JAP
Textes à l'écran : JAP/US

Difficulté :
Multi-joueurs : 2 joueurs
Abréviation : SFA3 - SFZ3
Titre alternatif : Street Fighter Zero 3 Saikyô Ryû Dôjô (JAP)
Prix au lancement : 60€


Aussi disponible sur :








Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Street Fighter
Alpha 3







Sorti un an
La jouabilité est un peu dure mais la réalisation est aussi bonne que sur Arcade
et demi après la version PlayStation, cette adaptation du hit Arcade est phénoménale ! Tout d'abord on retrouve une flopée de modes : Arcade, Versus, Team Battle, Training, Survival, Dramatic Battle et même un jeu en ligne (quoi qu'aujourd'hui...). Il y a aussi le Final Battle qui vous mettra face à un seul adversaire (Akuma ou Bison selon votre personnage) qui sera d'une violence ultime. Autant le dire de suite, le réglage de la difficulté n'entre pas en compte dans ce mode et c'est impossible à battre la furie que vous aurez en face. Si jamais vous y arrivez, ce sera direct la fin. Si vous êtes un pro, c'est un bon moyen de voir toutes les sympathiques fins du jeu (qui nous changent des fins de merde de Street Fighter II). Enfin, il y a le World Battle. Dans ce dernier mode, vous affrontez divers adversaires et apprendrez des coups spéciaux au fur et mesure des victoires. Avec tous ces modes, autant dire qu'il y a de quoi faire. Là où Capcom n'a pas lésiné non plus, c'est sur le nombre de fighters. Au nombre colossal de 33, c'est 2 combattants de plus qui s'ajoute à la version Arcade/PSX, en la personne de Guile et d'Evil Ryu. Chaud devant ! Sur la délicate question de la jouabilité que laissait supposer Super Street Fighter II Turbo Remix, et bien on peut dire que Capcom a fait un petit effort de souplesse. Les coups spéciaux sortent -un peu- mieux mais le plus souvent on se heurtera à un blocage à cause d'un pad inadapté. C'est d'ailleurs pour ça que cette version prend la même note que celle sur PSX. Pourtant meilleure, plus variée, plus aboutie, ce problème de jouabilité reste un frein au plaisir de jeu. A moins de se payer un pad adapté au genre (il y en a !), finir Street Fighter Alpha 3 en mode difficile risque de vous peler les doigts. Malgré tout, la réalisation est vraiment excellente. Il y a beaucoup de décors (il m'a même semblé en voir de nouveaux) et graphiquement, même si c'est un peu pixellisé, on peut dire que c'est beau. De plus les protagonistes sont parfaitement animé (il y a 7 niveaux de turbo), même si celles de fond d'animations, sont toujours aussi hachées. Musicalement, il y a aussi du nouveaux. Sans atteindre la musicalité somptueuse de SSFII Turbo Remix, il faut reconnaître un certain charme acoustique, de bonnes voix et de bons bruitages.



Si Note
Street Fighter Alpha 3 sur DreamCast est meilleur que son homologue PlayStation (comme c'est souvent le cas), le seul rempart au fun sera encore une fois ce pad inadapté dés qu'on touche au secteur 2D et à l'utilisation de la croix. Faites un tour sur eBay, un pad spécial beat-them-up vaut moins de 10€ de nos jours, alors il n'y a plus à s'en soucier. Cette dernière version des Street Fighter Alpha est un excellent jeu, et c'est la seule version à compter Guile. Vous allez vous éclater !



Test réalisé par iiYama

août 2007