Star Wars Episode I : Jedi Power Battles (DCAST)

 








Note générale


Sortie du jeu : octobre 2000
Développeur : LucasArts Entertainment
Editeur : LucasArts Entertainment
Genre : action

Support : 1 GD-Rom
Version testée : Américaine
Voix dans le jeu : US
Textes à l'écran : US

Difficulté :
Multi-joueurs : 2 joueurs
Prix au lancement : 60€


Aussi disponible sur :







Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Star Wars
Episode I

Jedi Power Battles


Basé sur l'univers
Le jeu n'est ni beau, ni laid, ni palpitant...
de l'Episode I (l'épisode le moins palpitant des 6), le jeu se dévoile tout d'abord par une intro assez miteuse, où la modélisation est franchement sommaire. Lors d'une cut-scène 3D on peut comprendre mais quand il s'agit d'une vidéo en images de synthèses, c'est impardonnable. Tout d'abord sorti sur PlayStation, Jedi Power Battles propose un -training- assez complet et quelques options banales. On lance l'aventure principale et on aura le choix de prendre Qui-Gon Jin (je l'adore !), Obiwan Kenobi, Mace Windu, Adi Gallia et Plo Koon (les 2 derniers étant inconnus des non-fans). Il y a même un mode 2 joueurs. Seulement, il faut voir la gueule des modélisations. Si Qui-Gon ou Obiwan s'en sorte assez bien, sous les traits de Samuel Lee Jackson, Mace Windu ressemble à un ado atrophié affublé d'une énorme tête !! En plus, dés le début, le bas blesse. On est lancé en pleine bataille, on ne sait même pas pourquoi car les vidéos n'expliquent rien. En gros, si vous connaissez pas le film, vous allez rien comprendre. Très axé action, votre Jedi ne se servira que de son sabre laser pour défaire ses ennemis. 3 coups, un saut, une protection et malheureusement pas de combos. D'ailleurs, je comprends mal comment Lucas Arts a adapté le film. On peut le dire, l'adaptation est assez libre puisque votre personnage poussera des petits cris proche d'onomatopées ridicules et les droïdes (pour ne parler que d'eux) vous mettront des mandales et des coups de pieds. Ils ont vu ça où dans le film ? Les droïdes n'utilisent que leurs laser (d'ailleurs ils sont peu trop coriaces pour des droïdes bas de gamme) et moi je demande à voir où ils ont vus ces crétins de métal faire du Kung-Fu ? Assez bourrin, le gameplay n'use presque pas de finesse et s'octroie quelques passages plate-formes finalement assez chiants. Pas trop difficile (au début), l'action est en fait morose. Si la réalisation est assez propre (j'ai dit propre, ça veut dire sans bug), il est clair que le jeu n'est pas passionnant. On s'ennuie, voilà c'est dit ! De plus les graphismes sont assez simplets et si les fans retrouveront avec la bave aux lèvres la bande son du célèbre film, moi au bout d'un moment, je trouve la musique saoulante. Pour finir de ternir un tableau déjà pas bien brillant, la jouabilité est assez aléatoire ce qui vous fera perdre quelques fois. Je sais que le jeu a 7 ans, qu'il faut être indulgent avec lui mais lorsqu'on se mets à bailler en jouant, généralement c'est mauvais signe. Ce Star Wars retrace tout de même le "gentillet" scénario de l'Episode I mais n'apporte rien de neuf au genre et sa réalisation, qui tient plus du lifting du jeu PlayStation que de la réelle adaptation, n'est pas sans précédent. En bref, nous avons là un jeu moyen sous toutes les coutures et encore, quand il ne fait pas dans le minimaliste comme pour le scénario qui n'est pas du tout développé ou pour les vidéos, franchement dépassées (même pour l'époque).


Test réalisé par iiYama

août 2007