Smash T.V. (ARC)

 








Note générale


Sortie du jeu : avril 1990
Développeur : Williams
Genre : shoot-them-up / action

Version testée : Américaine
Voix dans le jeu : US
Textes à l'écran : US

Difficulté :
Hardware : Williams Y Unit
Support : PCB
Orientation de l'écran : horizontal
Commandes : 1 stick + 4 boutons ou 2 sticks par joueur
Multi-joueurs : 2 joueurs simultanément


Aussi disponible sur :




Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Smash T.V.









Rien à voir avec
Graphismes épurés au maximum mais gros fun en vue et gameplay original, surtout pour l'époque
le groupe allemand qui faisait de la musique électronique, Smash TV est avant tout un jeu d'action, très proche du shoot-them-up, sorti sur Arcade en 1990 et qui a été porté sur presque toutes les machines de son époque : Master System, Mega Drive, Atari ST, Amiga, NES et même une très jolie version Super Nintendo (Super Smash TV). La grosse particularité de ce jeu culte, c'est que l'univers pose une ambiance de plateau TV un peu surréaliste, largement inspiré de Running Man. On lâche dans l'arène 2 gaillards armés qui ont pour but de nettoyer les zones. On a le choix de son parcours puisqu'on avance d'écran en écran, les portes ne s'ouvrant que lorsqu'on a fait place nette. Tout ça dans le but d'aller exploser la tronche à un boss nettement plus gros et plus agressif que la piétaille. L'autre facette originale de Smash TV c'est qu'on trouvait 2 types de bornes. Soit on avait un stick et 4 boutons disposés en croix, soit on avait 2 sticks. Le principe on le retrouve dans beaucoup des shoots actuels (comme quoi ils n'ont rien inventés) : le stick gauche sert aux déplacements et le droit sert à tirer dans la direction indiquée (le modèle à 4 boutons est un peu la version "cheap"). Si graphiquement c'est un peu pauvre, c'est aussi pour que le Unit Y (qui servira quelques années plus tard pour Mortal Kombat) puisse gérer sans broncher des dizaines de sprites simultanément. C'est même impressionnant de voir autant de monde à l'écran (je précise au passage que la vue est de dessus), ce qui rend très vite le jeu difficile et même un peu hardcore par moment. Et comme on n'a pas de santé, au moindre contact on perd direct une vie, donc les crédits s'envolent vite. Chaque pièce recèle un grand nombre d'items à choper, qui nous octroie plusieurs types de bonus ou de l'argent (et donc un score qui augmente) : speed-up, power-up, nouvelles armes à tirs évasés, lance-roquettes, drone de protection ou encore mega-crash qui nettoie l'écran... sont en autres joyeusetés qu'on pourra dénicher. En 1990 la prise en mains était originale (elle serait presque banale de nos jours), il fallait donc un certain temps d'adaptation. En réalité, ce gameplay incisif et précis (les sticks sont généralement des 8 voies donc on peut tirer et se déplacer en diagonales) a tout pour plaire, la preuve presque 20 ans plus tard on le retrouve encore.



Smash TV Note
fait parti de ces jeux cultes de cet âge d'or disparu et qu'on a du mal à (re)trouver. Mais le nombre de portages est suffisamment conséquent qu'il est difficilement concevable de ne pas en dénicher une version, notamment dans des compilations parues sur PSOne, PS2, PC ou GameCube. Culte certes, mais pas non plus incontournable car Smash TV n'est pas bien beau et il est sacrément difficile. Cependant le moteur graphique tourne rondement bien, c'est nerveux, explosif (d'ailleurs c'est très violent pour l'époque) et l'originalité de son gameplay vaut le détour. A essayer, déjà parce que c'est très fun (surtout à 2) mais aussi pour la culture ludique.



Test réalisé par iiYama

février 2009