SegaSonic (ARC)

 





Cliquez pour agrandir



Note générale


Sortie du jeu : septembre 1993
Développeur : SEGA AM3
Editeur : SEGA
Genre : plate-formes/courses en 3D iso

Version testée : Euro
Voix dans le jeu : US
Textes à l'écran : US

Hardware : SEGA System32
Support : PCB de 144Mb
Orientation de l'écran : horizontal
Commandes : trackball + 2 boutons
Difficulté :
Multi-joueurs : jusqu'à 3 joueurs selon la borne
Titres alternatifs : Sonic Arcade (ALT) - SegaSonic The Hedgehog - Sonic The Hedgehog




Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

SegaSonic

The Hedgehog


Aussi connu
SegaSonic est le premier épisode exclusif à l'Arcade et il est très rare
sous le nom de Sonic the Arcade (et à ne surtout pas confondre avec Sonic the Fighters) il s'agit à la fois du premier jeu de la franchise Sonic à être disponible sur borne d'Arcade mais aussi du premier jeu dans lequel Sonic et les autres personnages peuvent parler. SegaSonic n'a pas connu de réédition dans une compilation sur console (à l'image de Sonic Mega Collection +), il reste donc très prisé à la collection et difficilement accessible hors émulateur. Cette absence s'explique par la difficulté de conversion des contrôles du jeu sur une manette, et implicitement, par le manque d'intérêt que procurerait ce contrôle. Mais oublions que je suis fan de Sonic et testons le jeu. Ce Sonic est (à peine) connu pour avoir été le premier à passer à la 3D isométrique (comme quoi, Sonic 3D n'a rien inventé), et avoir introduit 2 nouveaux personnages: Mighty (un tatou, qui fera sa dernière apparition majeure dans Knuckles' Chaotix en personnage jouable avant de ne faire que des caméos, dont une dans le très bon Sonic Generations) et Ray (un écureuil volant, qui ne fera que des caméos par la suite, dont une aux côtés de Mighty). En voyant l'écran titre, on est joliment surpris, déjà par l'animation. Ensuite, on a droit à 3 personnages jouables (à savoir Sonic, Mighty et Ray) mais ils ont tous les mêmes capacités. Dommage car je pense que c'est ce qui a empêché Mighty et surtout Ray d'avoir une bonne popularité (même si aujourd'hui, Mighty a une très bonne fanbase). En commençant à jouer, on ne peut être que surpris par la qualité des graphismes : c'est magnifique, ca explose en couleurs (qui sont d'ailleurs chatoyantes, donc c'est l'un des gros points forts du jeu).


Côté maniabilité
Tout en 3D isométrique, la maniabilité via une trackball, est très originale
et gameplay, le jeu utilise une trackball (une souris inversée) pour se déplacer, et un bouton pour sauter. En plus, les personnages répondent très bien, et contrairement à Sonic 3D, la 3D isométrique fait des merveilles. En plus Sonic et ses 2 acolytes ne sont pas aussi lents que dans Sonic 3D, ce qui rend la maniabilité réactive. Pour le gameplay, vous allez plus ou moins vite en sachant que vous devez éviter tous les pièges mortels et les ennemis (qui sont extrêmement rares, le challenge venant plutôt du décor et de ses multiples pièges). Donc le gameplay est très efficace (malgré sa simplicité), surtout en multi, où le jeu est bien plus difficile ! Car la synchronisation entre joueurs doit être parfaite, surtout au dernier niveau. Etrangement, il n'y a aucun boss, ce qui étrange, même pour un jeu Arcade, car la durée de vie est bien le problème numéro 1 du jeu. Il n'y a pas de boss et uniquement 7 niveaux, avec des ennemis super rares pour une aventure qui se termine en moins de 30 minutes. Heureusement, cette durée de vie calamiteuse est sauvée par un système de score et de ranking, s'appuyant sur les anneaux (qui sont eux aussi, très rares dans les niveaux). Côté bande-son, précisons que c'est le premier Sonic avec des voix digits pour ses personnages (Sonic, Mighty, Ray et Robotnik bien sûr) et d'une qualité très honorable pour un jeu de 1993. Quant aux musiques, elles sont assez moyennes… en plus de ne pas être très mémorables. Dommage, mais rares sont les jeux d'Arcade avec des bandes-son de qualité (il faut que ça fasse "du bruit"). Précisons enfin que le jeu est très linéaire ! Malgré un level-design aux petits oignons, et un nouveau système de vie (les personnages jouables ont une barre de vie, augmentant grâce aux anneaux que vous ne perdez pas si vous êtes touché, car c'est la barre de vie qui en fait les frais), au final, on se demande juste pourquoi il n'y a pas de passages secrets ou truc du genre.



Au final, Note
SegaSonic s'en sort très bien. De très jolis graphismes en 3D iso, une maniabilité excellente (et originale !) en plus d'un level-design soigné (faisant de ce jeu l'un des premiers "runners" qu'on affectionne tant sur nos smartphones) et un nouveau système de vie. Malheureusement, la durée de vie et les musiques sont très moyennes, mais sauvés par un bon système de ranking, de très bons bruitages et d'un multi (de 1 à 3 joueurs) difficile, au challenge renouvelé. Ainsi je vous invite à écarter toutes critiques envers ce titre rarissime et à l'essayer.



Les -

  • Durée de vie très courte !
  • Musiques moyennes
  • Les +

  • Tout le reste ! : )



  • Test réalisé par Idris2000

    juin 2014