Neo-Geo Battle Coliseum (ARC)

 








Note générale


Sortie du jeu : juillet 2005
Développeur : SNK Playmore
Genre : combats

Version testée : Américaine
Voix dans le jeu : US
Textes à l'écran : US

Difficulté :
Hardware : Sammy Atomiswave
Support : cartouche
Orientation de l'écran : horizontal
Commandes : stick 8 voies + 4 boutons
Multi-joueurs : 2 joueurs simultanément


Aussi disponible sur :




Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Neo-Geo
Battle Coliseum







Neo-Geo Battle Coliseum
Ce mélange des univers est un pari risqué pour un jeu pas terrible et qui ne profite pas vraiment de la puissance de son support
est né en 2005, en profitant au mieux du support Atomiswave, suite au partenariat entre SNK et Sammy (il sortira moins de 6 mois plus tard sur PS2, tout du moins au Japon). Ce jeu réunit, comme le fait l'improbable Capcom Fighting Jam, tous les personnages emblématiques de la marque : Marco de Metal Slug, Terry de Garou, Genjuro de Samuraï Shodown, K' de King of Fighters, Robert d'Art of Fighting, Tung-Fu Rue de Fatal Fury, Mudman de World Heroes et j'en passe. Au total, 36 persos se tailladent la gueule, par équipe de 2. En pressant une touche on peut switcher de l'un à l'autre et bien entendu on retrouve toute la richesse des jeux de baston made in SNK. Pourtant, Neo-Geo Battle Coliseum n'a pas eu pas le succès escompté, sans doute parce qu'il manque d'un petit quelque chose de vraiment accrocheur. Mon idée, c'est que mélanger ces univers, qui pour certains n'ont rien à voir les uns avec les autres, est un exercice difficile et il faut le dire, pas forcément attrayant. On déplorera en premier lieu une intro à base d'images (quasiment toutes fixes) vraiment pas terrible (à peine digne de la Neo-Geo et encore) mais contrairement aux versions les plus récentes (PS2, XLA), le jeu est entièrement en 2D. Le résultat est donc plus proche des jeux Neo-Geo et nous distille des graphismes tout à fait corrects, même si l'Atomiswave est largement capable de mieux (je rappelle que c'est tout de même un puissant système 32-bits, contre un vétuste système 16-bits pour la Neo-Geo). Enfin le son est d'un bon niveau puisque nous avons des musiques sympas avec des bruitages percutants et des voix de qualité.



Malgré Note
quelques qualités (gros roster de 36 personnages, partie sonore de qualité...) au final ça fait maigre puisque Neo-Geo Battle Coliseum n'a pas le capital sympathie et surtout la dose de fun, que se doit d'avoir un tel jeu. A la rigueur il satisfera les néophytes qui n'ont pas connus "les œuvres" de maitre SNK dans ses années glorieuses (de 1995 à 2003 en gros), mais pour l'initié, cet étrange mélange qui mixe des univers qui ne s'y prêtent pas, font de ce jeu au mieux un petit titre, au pire un ratage.



Test réalisé par iiYama

février 2011