1943 (ARC)

 








Note générale


Sortie du jeu : juin 1987
Développeur : Capcom
Genre : shoot-them-up

Version testée : Américaine
Voix dans le jeu : -
Textes à l'écran : US

Difficulté :
Hardware : 8bits - Z80 based hardware
Support : PCB
Orientation de l'écran : vertical
Commandes : stick 4 voies + 2 boutons
Multi-joueurs : 2 joueurs simultanément


Aussi disponible sur :




Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

1943

The Battle of Midway


Yoshiki Okamoto
Sympathique shoot, il est juste dommage qu'il ne se renouvelle jamais et donc devient lassant
nous remet le couvert 3 ans après 1942. Le concept reste à peu près le même mais l'Hardware change légèrement (le Z80 est cadencé à 6Mhz au lieu de 4, à l'époque c'était beaucoup) et le résultat est très prometteur. Première remarque, on a cette fois de "vraies musiques" et non des sonorités barbares en guise d'accompagnement. Graphiquement aussi il y a un vrai plus avec de jolies explosions, des nuages assez bien fait et 2 types de point de vue. Bataille pour le Pacifique oblige, on combattra dans les airs mais on coulera aussi des croiseurs et autres porte-avions. Les loops (pour éviter les tirs ennemis) et les mega-bombes sont communes aux 2 joueurs et on a aussi de nouvelles subtilités au niveau du gameplay. Tout d'abord si on meurt on continue son jeu (c'est très important et évite la lassitude de 1942) et nos appareils possèdent une jauge de vie (ça évite de cramer un continu toutes les minutes). Si on tire sur un item bonus, il change de forme, passant d'une nouvelle arme à un bonus de vie. Les armes sont au nombre de 4 mais sont limitées dans le temps. Sur un plan purement technique, le jeu est très clair, suffisamment chargé pour ne pas manquer d'action mais sans jamais perdre en lisibilité. Et il sera fort appréciable que, malgré la vétusté du matos, on assiste à un jeu parfaitement programmé : pas un ralentissement ou clignotement ne sera à déplorer. C'est du beau boulot. Il subsiste quand même un gros défaut à ce jeu : il est extrêmement redondant. En fait il y a 3 level différents qui tournent en boucle, seuls quelques détails changent avec une difficulté qui augmente. Rien de plus. Lorsqu'on enchaîne les 12 premiers levels on a l'impression de n'avoir jamais vraiment terminé le premier niveau. Idem pour la musique, qui compte moins de 5 pistes et qui tournent, elle aussi, en boucle. Du coup le jeu, comme le son, devient lassant. Et c'est un peu dommage car justement, pour un shoot de 1987, c'est un très bon jeu. C'est rythmé, jouable, fun et bien réalisé. Dommage que Capcom n'ait pas cherché à varier ses décors et ses musiques.


Test réalisé par Lidwyne & iiYama

novembre 2009