Kid Icarus Uprising (3DS)

 







Note générale


Sortie du jeu : mars 2012
Développeur : Project Sora
Editeur : Nintendo
Genre : action - aventure

Support : 1 cartouche
Version testée : Anglaise
Voix dans le jeu : US
Textes à l'écran : FR

Difficulté : ajustable à ses besoins
Multi-joueurs : 6 joueurs
Abréviation : Kid Icarus 3
Titre alternatif : Shin Hikari Shinwa : Palutena no Kagami (JAP)
Prix au lancement : 50€



Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Kid Icarus

Uprising


Je n'ai
Il aura fallu attendre 8 ans pour revoir Kid Icarus, 25 ans après le premier épisode NES !
pas fait partie de la génération fan de la NES (à l'époque j'étais plus Master System), j' étais donc passé à côté du premier Kid Icarus. En 1987, Kid Icarus était pourtant un jeu qui faisait partie des meilleurs jeux sur la console de Nintendo (ensuite il y a eu 2 opus sur GB et GBA, mais très anecdotiques), et pourtant il aura fallu attendre 25 ans pour revoir ce héros revenir en star sur une machine, avec un jeu digne de cet ange ? Lors de "l'Event Nintendo" l'an passé, la démo m'avait donné envie d'en découvrir plus. Nous allons voir ensemble si le jeu en vaut la chandelle. Un peu d'histoire : "la reine des Enfers (Medusa) ne s'est toujours pas remise de sa défaite contre Pit et Palutena après plusieurs décennies. Elle décide donc de se venger et de conquérir le monde par tous les moyens. La déesse Palutena anticipe le plan de Medusa et refait appel à Pit pour déjouer le plan maléfique de la reine des enfers. Palutena lui donne le pouvoir de voler dans les airs de façon temporaire car malgré son statut d'ange, Pit ne sait pas voler (un comble). Le valeureux héros, adepte du combat et courageux comme pas deux, décide alors d'intervenir pour sauver le monde. La bataille entre le bien et le mal peut alors (re)commencer". Le scénario parait simple et efficace mais attention aux rebondissements ! Le seul bémol, c'est que les conversations pendant les phases d'actions sont quasiment impossibles à lire tellement l'action est omniprésente, dommage… Les graphismes sont époustouflants, la Nintendo 3DS nous démontre enfin ses capacités puisque visuellement c'est magnifique, fin, phénoménal, tous les superlatifs peuvent être utilisés ici (surtout dans les airs où là, c'est juste incroyable). Certes au sol, le jeu est un peu moins explosif et certains niveaux sont moyens, mais dans l'ensemble quelle claque ! Les boss aussi sont impressionnants et même la 3D stéréoscopique est agréable durant le jeu (c'est la première fois que je passe les 2/3 du temps de jeu en 3D). Le bestiaire est varié et le chara-design de tous les personnages est somptueux.


D'un point
Le jeu suit un schéma toujours identique : phase de vol, phase au sol puis boss. Classique mais efficace
de vue graphismes, ce Kid Icarus est pour moi la nouvelle référence de la Nintendo 3DS. Côté jouabilité et gameplay, le jeu se présente sous la forme d'un shoot them up (typé rail) et d'action, découpé toujours de la même manière : une phase aérienne, une phase au sol et le boss de fin de niveau. Le réglage de la difficulté est agréable et d'une simplicité enfantine : un curseur qui va de 0 à 9… 0 étant le plus simple mais le gain de bonus y est le plus faible. L'aventure se décompose donc en trois parties. Dans un premier temps, il y a la phase aérienne basé sur un concept à la Starfox ou Space Harrier. On se déplace avec le stick, on tire avec la gâchette L et on vise avec le stylet, en clair c'est simple, efficace, que du bonheur. La deuxième partie du jeu se passe au sol et là, tout se complique : on a du mal à gérer la caméra avec le stylet, la maniabilité est bien moins bonne et les parades ne fonctionnent pas toujours. Mais honnêtement on ne peut même pas être complètement déçu, car le reste de la réalisation est toujours aussi bonne et la possibilité de piloter certains véhicules relève le tout. Et puis l'équilibre entre les 3 parties ne donnent aucune lassitude. De plus, suivant le type d'arme que vous affectionnerez, le jeu est plus ou moins compliqué, de l'arc permettant de shooter de loin ses ennemis ou le combat au corps à corps avec les armes de combats rapprochés, Kid Icarus permet vraiment à tous les types de joueurs de trouver leurs plaisirs. La troisième partie : les combats de boss sont dantesques si vous jouez en difficulté élevée, visuellement impressionnant, ils offrent une bonne finalité aux fins de chapitres. Mais le jeu ne s'arrête pas là, en effet il existe deux modes multi online et/ou local. Je ne suis pas adepte du multi sur console portable, mais là c'est simple et assez agréable à jouer, même s'il faut être franc, ce mode ne révolutionne pas grand-chose.


Cependant
C'est indéniable, la réalisation est époustouflante et les boss sont impressionnants !
l'ajout de ce mode se justifie et la qualité de sa réalisation est au rendez-vous. Et puis gagner de nouvelles armes et de nouveaux dons en multi, ensuite utilisables en solo, sont un plus incontestable. En mode "Lumière vs Ténèbres", deux équipes s'affrontent pour obliger Pit ou son double maléfique à apparaître, l'équipe gagnante étant celle qui parvient à vaincre l'ange adverse le premier. Le deuxième mode est un chacun pour soi assez classique. Le point important c'est que plus votre armement est puissant, plus les points perdus sont importants pour votre équipe si vous mourez (donc cela donne une certaine dose de réflexion à ce jeu d'action intense). Le jeu vous donne aussi la possibilité de fusionner vos armes (et il en existe beaucoup), débloquer des items, des Icarons (ce sont des modèles en 3D des personnages et/ou des ennemis), et un tableau à découvrir qui vous permet de suivre votre chasse aux trésors. Pour terminer vous pouvez utiliser les cartes de réalité augmentée, pour les faire s'affronter entre-elles. Un gadget certes, mais agréable. Kid Icarus est donc riche d'un contenu de qualité. La durée de vie est donc plus que conséquente. En effet entre une difficulté réglable de multiples façons, si vous avez le souhait de débloquer toutes les armes, tous les items et le mode multi qui se rajoute par dessus, ce jeu va être très longtemps dans votre console et elle ne risque pas de prendre la poussière. Cet achat va être amorti et bien amorti même ! Niveau son, le jeu arrive là aussi à faire dans la qualité. Certaines musiques sont de grands moments pour nos oreilles de gamers et même les bruitages n'ont pas été bâclés. Les dialogues en anglais sont pratiques pour les joueurs bilingues, car même si le jeu nous offre en plus la traduction écrite des dialogues en français, il est plus facile de suivre les conversations orales que de lire les dialogues pendant les vagues d'ennemis qui vous chargent (à noter que la version française propose des dialogues doublés en français).



Kid Icarus Note
est clairement une bombe, avec sa réalisation incroyable, son contenu de fou et son histoire sympathique que demander de plus ?! Peut-être une chose : ne pas avoir des douleurs articulaires au bout d'une heure de jeu car sans le support, tenir la console et jouer en même temps est assez éprouvant et tient du challenge Olympique pour tenir plus longtemps. Mais franchement le jeu en vaut la chandelle : avec une expérience aussi unique, ce serait dommage de passer à côté. Vous l'aurez compris facilement, je recommande ce jeu car il est la preuve qu'avec un héros charismatique, une histoire simple (mais avec des rebondissements), une réalisation de qualité, un contenu à toutes épreuves, la 3DS peut nous proposer des jeux immersifs, intensifs et que l'avenir de la console se présente sous les meilleurs auspices si elle continue à nous offrir de tels chef-d'œuvres.


Test réalisé par Puffmagicd

Lire l'article original sur Chishiki72
avril 2012